Reconstitution du

Château rose

de Marolles-en-Hurepoix

Le château

Dater la construction du château est difficile mais c’est au XIIIème siècle que son premier propriétaire est identifié, le Chevalier Hugues de Mérolis.

Par la suite, de nombreux notables se succédèrent. En 1481, c’est Jean Mesmes, notaire et secrétaire du Roi, qui en prend possession. En 1680, c’est au tour de Philibert Thiroux de Chammeville, fermier général des postes et administrateur de l’hôtel Dieu, suivi du Marquis de Juigné, Lieutenant Général des armées du Roi. En 1788, le château devient la propriété d’Anne Louis Alexandre de Montmorancy, prince de Robecq, puis en 1881, du Comte et de la Comtesse de Treilhard.

En 1936, il est acquis par la commune de Marolles-en-Hurepoix, mais son histoire est brutalement marquée par l’occupation allemande en 1940. Le 17 août 1944, le château est tragiquement incendié par les Allemands.

Le projet

La reconstitution du Grand château Rose est avant tout un devoir mémoriel de ce qu’a été un des plus beaux édifices patrimoniaux de la commune.

Pour atteindre cet objectif, la modélisation 3D permet de mettre les capacités individuelles au défi.

Son intérêt est de pouvoir appréhender le modèle sous différents angles,  les volumes, l’architecture jusqu’à la géographie physique.
Tout peut être représenté en 3D.  Elle permet les mouvements dans l’espace et l’accessibilité jusqu’aux plus petits détails du modèle créé.

La reconstitution

La reconstruction du Château a suivi plusieurs étapes minutieuses. Tout d’abord, des recherches approfondies ont été menées, incluant fouilles d’archives, collectes de gravures, de photos et de plans cadastraux, ainsi que l’étude des données techniques des matériaux.

Ensuite, des calculs précis ont été réalisés pour déterminer la position géographique et l’implantation du château, ainsi que l’échelle des volumes de chaque partie. Un travail minutieux sur l’architecture globale et les matériaux employés a été entrepris, suivi de l’élaboration des textures. Des efforts ont également été déployés pour intégrer harmonieusement le château à son environnement, avec des animations et des mises en scène soignées.

À chaque étape, des contrôles rigoureux ont été effectués pour garantir la qualité et la fidélité historique, aboutissant à l’impression 3D du magnifique Grand Château Rose.

Galerie

Photo de l'impression 3D du château

Membres

Michel Jombart – Modélisation 3D

Daniel Le Breton – Modélisation 3D

Gilles Allègre – Modélisation 3D

Anne-Lise Allègre – Textures / Environnement

Maxime Carletto – Textures / Environnement

Patrick Carletto – Supervision / Montage